SITE D'INFORMATION ET DE DEBAT DU QUARTIER DE LA MEINAU
SITE D'INFORMATION ET DE DEBAT DU QUARTIER DE LA MEINAU

lieu convivial pour les habitants de la Meinau, ses associations et ses entreprises; informations sur les réalisations de la municipalité et eurométropole

Bienvenue sur le forum du quartier de la Meinau, enregistrez vous - NOUVEAU Le site est disponible sur Smartphone et Tablette via l'application Topic'it

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

MEIN-GARTEN

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 MEIN-GARTEN le Jeu 5 Juil - 11:11

Vincent


Notre association a été créée en 2013 pour prolonger des échanges que nous avions commencés dans le cadre du conseil de quartier :
Echanges entre des habitants de la Meinau et des habitants du quartier Freiburg-Weingarten regroupés dans une association "Forum-Weingarten".
Nos échanges portent sur les transformations urbaines à l'oeuvre dans nos deux quartiers (à l'initiative des collectivités), mais aussi sur la vie de nos quartiers sous différents aspects : ainsi nous sommes allés à plusieurs fêtes de quartier, participer à des activités sportives, artistiques (dessin, chants), à l'inauguration d'une bibliothèque de rue; ils sont venus à notre fête du parc Schulmeister, à la fête des peuples; nous avons visité ensemble le Lieu d'Europe... Nous chantons ensemble en allemand, en français et en alsacien , nous venons de confectionner un tapis de la paix... !
Nous avons un projet d'excursion à Freiburg le vendredi 21 septembre, avec comme thème la comparaison des instances de démocratie locale dans nos deux quartiers.
Nous participons aux journées de l'architecture par une visite croisée Meinau et Neuhof en partenariat avec l'association AGATE Neuhof le samedi 6 octobre
Nous avons un projet d'organiser des cours d'allemand.
...

Vincent


organisée par l'association Mein-Garten et le conseil de quartier (à confirmer).

Nous rencontrerons nos amis de Forum-Weingarten (avec qui nous avions visité le 24 février le lieu d'Europe et l'exposition au musée d'art moderne "Strasbourg laboratoire d'Europe 1880 1930"

-échange sur la démocratie local à Fribourg et à Strasbourg, avec la participation de M Von Kirchbach, adjoint au maire de Fribourg
-retour sur l'échange Marges (qui avait fait se rencontrer des acteurs de plusieurs quartiers transfrontaliers.
-montée sur la coline "pré-forêt noire" par téléphérique et pique-nique
-échange autour du tapis de la paix que nous avons réalisé chaque association

départ 9 h 30 place de l'Ile de France, retour environ 19 h
Contactez nous si vous êtes intéressés
Vincent Leport 06 59 58 69 32

3 Re: MEIN-GARTEN le Sam 8 Sep - 8:40

Vincent


Nous vous invitons à participer à notre prochaine rencontre à Fribourg organisée entre les associations Mein-Garten et Forum-Weingarten.
Nous avons proposé que le Conseil de quartier et le conseil citoyen soient associés.
Notre prochain déplacement est fixé au vendredi 21 septembre et à pour thème "la démocratie locale".
Le départ de Strasbourg aura lieu sur le parking du Centre SocioCulturel à 8 heures. Nous voyagerons dans un petit car et une ou deux voitures mis à notre disposition par la ville.
La journée en Allemagne commencera par la rencontre à 9h 30 du maire délégué aux affaires sociales, M. von Kirchbach, que certains d'entre nous connaissent déjà; en particulier, il avait participé aux visites du Lieu d'Europe et de l'exposition "Strasbourg laboratoire d'Europe" au MAMS que nous avions organisées le 25 février.
L'objet de cette rencontre est d'échanger sur les pratiques de la démocratie locale à Fribourg et à Strasbourg. Rudi nous assurera une traduction simultanée.
Nous partirons ensuite dans la montagne (la Forêt Noire !) à proximité de Freiburg, sur un sommet appelé "Schauinsland" (regard sur le pays) accessible par téléphérique: d'abord promenade autour du sommet et pour ceux qui veulent, montée à la tour.
Autour de 13h 30, repas dans une auberge de montagne et échanges sur nos projets communs.
En particulier, nous pourrons "dévoiler" les tapis de la paix que nous avons réalisés à l'initiative de Forum-Weingarten. Nous avions organisé des ateliers sur ce thème en mai et juin, et nous avions été une dizaine à y participer.
Ensuite, en fonction du temps (Zeit) qui nous restera et du temps (Wetter) qu'il fera, on pourra poursuite une petite promenade et "regarder le pays" (Schauinsland).
Retour à Strasbourg par le même moyen qu'à l'aller, pour environ 18 h
Si ce programme vous convient, faites le très rapidement savoir avant mardi 11 septembre 12 h, car les places doivent être réservées.

Téléphonez à Vincent Leport: 06 59 58 69 32  
pour info, mail de l'association: meinau-weingarten@orange.fr
mais contactez nous par téléphone pour cette excursion....

4 Re: MEIN-GARTEN le Sam 8 Sep - 8:41

Vincent


La démocratie locale à Strasbourg
Présentation en vue de la rencontre à Fribourg

Organisation de la démocratie locale à Strasbourg
Il y a un conseil de quartier dans chaque quartier (10 000 à 20 000 habitants)
Un conseil citoyen dans les quartiers où il y a une opération de rénovation urbaine (Hautepierre-Cronenbourg, Neuhof, Meinau…)
Il y a des groupes de travail thématiques dans chaque quartier ou transversaux pour un projet, pour un événement (exemple la fête du parc Schulmeister préparé avec les associations des deux quartiers Neuhof et Meinau), un thème comme la sécurité, la propreté, l’emploi…
Le conseil de quartier est composé d’habitants tirés au sort sur la liste électorale et parmi des volontaires, et de représentants d’associations, volontaires.
La ville a développé des services décentralisés pour suivre les projets sur les quartiers et développer les contacts avec les partenaires locaux, sous l’autorité de l’adjoint de quartier ) ; ce sont nos interlocuteurs sur le quartier:
la Direction du territoire qui suit tous les projets d’aménagement et la direction de proximité qui est le contact avec les forces vives du quartier (associations, écoles, autres institutions.
Un service « démocratie locale » suit l’ensemble des conseils de quartier.
Notre conseil de quartier a été mis en place en 2015 après plusieurs périodes où il existait déjà sous des formes légèrement différentes depuis environ 20 ans.

Ce que fait le conseil de quartier : Nous étudions et donnons notre avis sur les projets de la ville Depuis 2015, nous travaillons sur plusieurs aménagements (place de l’Ile de France, avec son marché et son projet de bus à haut niveau de services…, avenue de Normandie. Nous avons-nous-même demandé à suivre l’évolution du commerce dans le quartier, et à suivre l’évolution urbaine de l’avenue de Colmar (grand axe où passe le tramway et où la densité des construction s’est développée non sans problèmes pour le stationnement et la circulation des vélos) et nous suivons les rénovations d’immeubles et les opérations de démolition et constructions neuves.
Le projet de rénovation urbaine de la Canardière (grand ensemble construit autour de 1960) comprend la rénovation des logements sociaux et plusieurs démolitions et reconstructions qui ont permis de diversifier l’architecture et de créer des logements privés ou en accession sociale visant à favoriser la mixité sociale.
Le conseil citoyen, créé en 2017, suit particulièrement la rénovation urbaine des logements sociaux.

Comment travaille le conseil de quartier :
La ville a mis à notre disposition un local, un budget de fonctionnement et un organisme d’accompagnement (CEMEA) qui nous aide à animer nos réunions, fait la plupart de nos comptes rendus, et gère un système de communication AGORA…
Nous participons aux réunions publiques organisées par la municipalité présentant les projets dans leurs phases d’étude et dans la phase de décision(environ 2 par an environ) , aux « réunions en pied d’immeuble organisées par la Direction du territoire visant à contacter directement le public. Nous avons en plus des réunions techniques avec plusieurs services.
Nous tenons des permanences hebdomadaires et sommes présents sur une fête de quartier annuellement. Nous avons fait des sondages
Nous avons 5 à 6 réunions plénières par ans. Pour chaque phase des différents projets, nous émettons un avis ; le Maire nous répond. On doit dire qu’on est en général très déçus du peu de prise en compte de nos avis.

Notre préoccupation actuelle :
C’ est de mieux contacter les habitants. Nous avons du mal à faire connaître le conseil de quartier. Nos permanences ne suffisent pas… Faut-il changer de jour, ou créer des stands dans la rue, sur le marché ou à plusieurs endroits du quartier ?
Notre dernier tout nouvel outil est un site internet interractif avec une partie réservée aux membres et une partie ouverte aux habitants et aux associations.

Le futur :
Suite à une fête interconseils de quartiers, une coordination des conseils de quartier puis une démarche municipale de réflexion sur l’évolution des conseils de quartier , une nouvelle forme de conseils de quartiers est en train d’être arrêtée, plus axée sur les projets pouvant émaner des habitants et donnant plus d’autonomie et de responsabilités aux membres du conseil de quartier. Le service « démocratie locale » se renforce et devient la « mission participation citoyenne » ; la mission d’accompagnement des CEMEA disparaîtrait.

Vincent


Samedi 6 octobre 9 h 30 à 13 h 30 dans le cadre des journées de l'architecture
RDV 9 h 30 station de tram Kibitzenau (ligne C Reuss)
prévoir votre pique-nique, nous prendrons en charge des boissons et le café
voir flyer ci-joint



Dans le cadre des journées de l’architecture 2018
sur le thème « vivre ensemble »,
Mein-Garten et Agate-Neuhof

vous invitent à une
visite des deux quartiers Neuhof et Meinau
Samedi 6 octobre de 9 h 30 à 15 h 30
visite à pieds et en bus de 9 h à 15 h le samedi 6 octobre 2018. Prévoir un pique-nique qui sera pris place des Colombes
RDV  9 h 30 station de tram Kibitzenau (ligne C)
Circuit à pied, en tram et en bus
Fin du circuit : 15 h 30 place de l’Ile de France
Prévoir son  pique-nique ; nous prendrons en charge des boissons et le café.


Un jardin partagé au Neuhof Un lieu convivial à la FMH Le jardin interreligieux à la Meinau

L’objectif de notre visite est de mieux faire connaître ces deux quartiers en mettant l’accent sur les aménagements et les initiatives favorisant un « mieux vivre ensemble ».
Nous rencontrerons plusieurs partenaires qui nous présenterons leurs implications.
Nous vous inviterons à faire des croquis.

Association
MEINau-weinGARTEN

Sylvain GIROLT   06 50 69 27 79 Vincent LEPORT     06 59 58 69 32

Michel


Je lis dans les DNA du 30/09/2018 un reportage intitulé "le conseil de quartier (de la Meinau) prend de la hauteur à Fribourg".
Voilà qui est bien surprenant puisque aucun membre du conseil de quartier n'a été intéressé par la journée organisée à l'initiative de l'association "MEIN-GARTEN" et seuls 2 membres à la fois de cette association et du conseil, étaient présents.
L'article des DNA laisse croire que le conseil de quartier était à l'origine de cette initiative, alors qu'il était simplement invité par Mein-Garten à cette journée à Fribourg.
Laissons à César ce qui est à César !
A un moment où l'association Mein-Garten a plus que jamais besoin de mettre ses actions en valeur pour être mieux reconnue par les citoyens et par la ville, il est dommage que l'article des DNA ne mentionne son nom qu'une seule fois au détour d'une phrase.

7 Re: MEIN-GARTEN le Jeu 11 Oct - 8:43

Vincent


Visite Neuhof et Meinau dans le cadre des journées de l’architecture,
Samedi 6 octobre 2018 Compte rendu
Visite portée par les deux associations Agate-Neuhof et Mein-Garten
L’objectif de notre visite était de mieux faire connaître ces deux quartiers en mettant l’accent sur les aménagements et les initiatives favorisant le « mieux vivre ensemble », suivant ainsi le thème choisi pour ces Journées de l’architecture 2018.
17 personnes ont participé, 10 sur l’ensemble du circuit, 7 ponctuellement pour nous présenter leur implication. 4 personnes venaient du Neuhof, 8 de la Meinau, 2 personnes venaient de Neudorf, 3 personnes d’autres quartiers de la ville
Le quartier du Neuhof comprend une grande diversité de types d’habitat, de quartiers pavillonnaires comme la « cité jardin » du Stockfeld des années 1910 ou les « villages » du Polygone créés tout récemment, aux grands ensembles des années 60 et 70
Le quartier de la Meinau représente trois entités distinctes, le quartier des villas , le grand ensemble de la Canardière (particulièrement monolithique au début), et un nouveau front de ville en cours d’« irruption » avenue de Colmar.
La rénovation urbaine en cours dans ces deux quartiers vise à changer leur image et à diversifier l’architecture et les modes de gestion.

Le circuit de la visite :
Présentation du nouveau quartier créé à l’entrée Nord du Neuhof avec l’implantation de résidences privées, d’un EPAHD et d’activités économiques.
En marge de l’entrée nord, le secteur du Polygone a permis le maintien sur place dans des conditions d’habitat individuel de populations longtemps installées sur des sites de campements précaires.
Le quartier nous est présenté par Eric Faure, ancien directeur d’école et président de LUPOVINO. Nous avons un débat sur l’effet d’isolement des habitations par les locaux d’activités créés le long de la voirie. Lupovino (« lutte pour une vie normale »), créé par des femmes manouches a été moteur dans ces transformations urbaines. L’association est agréée centre socioculturel et développe des activités de formation…
Outre la cité du Polygone qui regroupe 80 pavillons reconstruit il y a 15 ans par CUS habitat, 150 pavillons ont été construits par Domial.
Nous longeons l’école maternelle et faisons remarquer que le décrochage de plusieurs lettres donne une impression de délaissement.
Nous remarquons aussi les « objets encombrants » juchant le bord de la route à proximité de Lupovino.
La « résu », présentée également par Eric Faure : une ancienne église protestante transformée en maison des initiatives ; deux communautés y viennent pour leurs cultes, mais beaucoup d’associations se réunissent là…
L’association d’habitants Agate Neuhof, rue de Brantome. Cette association œuvre depuis 30 ans, à favoriser la participation des habitants aux transformations du quartier. Elle a géré la maison de l’insertion aujourd’hui fermée (des actions de formation sont menées par LUPOVINO). Aujourd’hui elle travaille particulièrement à des actions liées à l’environnement, concours de fleurissement, jardins collectifs, stations de compost et aux relations avec le bailleur.
Nous visitons le jardin en pied d’immeuble avec un des habitants jardinier et Lucette et Sylvain, respectivement salariée et président d’Agate. Quelques plantes remarquables : L’amarante, épinards alsaciens apprécié par les familles d’origine africaine, le chou d’Istanboul…
L’espace Django Reinhardt : Le nom de centre culturel fait référence à la culture tsigane très présente dans le quartier du Polygone. L’équipe d’animation cherche à développer la pratique culturelle chez les habitants et auprès des associations et des écoles, organise des spectacles sous les fenêtres par exemple ou des concerts dans des appartements. L’équipement nous est présenté par Annie Lecsinski, membre du conseil de quartier.…
Nous longeons des résidences de petits collectifs CUS habitat avec jardins clos et sentes piétonnes. Comme le jardin du RDC était en friche, on nous dit que l’entretien du jardin est sous la responsabilité des locataires, qu’ils ont refusé que ce soit fait par le bailleur à leur frais. Nous évoquons la mauvaise image induite.
Nous rejoignons en bus la place des Colombes et sommes accueillis par Gérard Roser, membre de l’association des résidents et amis du Stockfeld.
La cité du Stockfeld fut construite en 1910 par la SOCOLOPO, pour permettre le relogement dans le cadre de la grande percée rue du 22 novembre. La cité Ribo, construite en 1930 est constituée de pavillons isolés privés .
Dans la cité du Stockfeld, les locataires ont en plus du logement la responsabilité du jardin en RDC quand ils habitent le RDC, et celle d’un jardin situé en cœur d’îlot. Pour les personnes ne pouvant plus entretenir leur jardin, un système est mis en place pour que quelqu’un s’en occupe. Sinon, le locataire est susceptible d’obtenir des sanctions.
La place des colombes est au centre de la composition ; elle a été réaménagée il y a 8 ans. Des réunions de concertation avec les riverains ont eu lieu. Le concept de la place : clôtures de même hauteur que celles des jardinets de la cité du Stockfeld, espace de jeu de ballon avec multisports et haies végétales, espace de jeux d’enfants réutilisant une partie des anciens jeux, 3 trampolines, bancs, avec arbres à tige .
Après pique-nique sur la place et café au « Stockfeld », retour en bus ligne 24 qui nous emmène à la Meinau arrêt Weber.
Nous sommes accueillis rue Weber par Ginette, Chantale, Natacha (habitantes) et Marie (éducatrice à la JEEP) : mobilisation des habitants pour la rénovation d’une cour en 2016-2017. La vétusté des équipements de jeu et des bancs, poussent des mères de famille à demander à CUS habitat de réaménager la cour, sans attendre la rénovation des bâtiments. CUS habitat a installé de nouveaux jeux et des bancs, les habitants ont repeint des éléments de séparation en béton.
Nous avons un débat sur ce qu’il faudrait pour les jeunes, un local ? autogéré ?, des activités qui les éloigneraient de la tentation de la drogue par exemple. Le centre socioculturel peut en partie répondre à ce besoin… Des locaux décentralisés seraient bienvenus, mais se pose le problème de la responsabilité. Des parents pourraient ils prendre ces responsabilités ?
Autres point abordés : Difficultés dues aux pigeons (fientes), difficultés dues au passage des scooters (et de la police qui donne le mauvais exemple)…
Opération de rénovation rue Imbs-rue Weber avec deux immeubles entièrement désossés et restructurés avec des extensions en façade et des terrasses. Plusieurs personnes s’expriment leur intérêt pour ce genre d’expérimentation architecturale, visant à transformer le bâti existant
L’immeuble Domial où la diversité des types de logements est particulier : logements en accession, logements locatifs traditionnels, logements en colocation, et locaux de Meinau-services…
Avenue de Normandie en travaux (où pourra passer un BHNS assurant une liaison inter quartiers), suppression de 100 arbres mais maintien d’un double alignement devant l’église et l’école maternelle…
local du conseil de quartier et de Mein-Garten. Le conseil de quartier participe à la conception de plusieurs projets, et cherche à mobiliser les habitants sur l’évolution du quartier. L’association Mein-Garten, issue du conseil de quartier, développe des échanges avec une association de Fribourg sur les questions de la démocratie locale, de la rénovation et du vivre ensemble.
Le jardin inter religieux « Oasis de la rencontre » créé à l’initiative de plusieurs communautés religieuses de la Meinau . En 1993 début du projet… terrain appartenant à la paroisse St Vincent de Paul cédé à la ville par bail…
Œuvres d’art créés par chaque communauté :.
les catholiques et les protestants ont fait réaliser une fresque représentant le partage du pain
Les musulmans ont sculpté une colonne à 5 branches représentant les 5 piliers de l’Islam ; croire en Dieu, le partage, le ramadan (le jeune..), les 5 prières quotidiennes et le pèlerinage à la Mecque
Le Mont Sinaï avec les tables des 10 commandements
Les plantes choisies : figuier, vigne, pyracanta (le buisson ardent d’où vient la vois de Dieu à Moïse)…
Le jardin est ouvert au public et est entretenu par des volontaires …
Une bibliothèque ouverte est venue compléter l’aménagement.
La visite s’est terminée par un stammtisch place de l’Ile de France

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum